dimanche 14 décembre 2008

Epuisant

Halalalalalaa... quelle nuit. Au départ, je ne devais sortir que pour boire un verre. Mais c'est toujours quand rien n'est prévu que tout s'enchaîne. Un pote passe donc à l'appart vers 19h30 et il se trouve que c'est son anniversaire, qu'il n'a rien de prévu et qu'il compte un peu sur moi quand même pour sortir (pourquoi moi d'ailleurs ?). On file dans le Marais, on picolle un peu, rencontre d'autres potes qui nous invitent à une première soirée (privée) du côté de Châtelet. Bel appart', mais beaucoup de filles... alors on ne s'attarde pas. Retour dans le premier bar, on re-picolle, puis on repasse chez moi. On papote, le téléphone sonne, nous voilà invités dans une autre soirée dans le 8e arrondissement.
Je me suis fait remarquer d'entrée en pêtant une lampe dans l'entrée, ce qui a fait sauter les plombs, coupé la musique... "Coucou c'est moi qui arrive !". Pour la discrétion, je reviendrai.
Heureusement que j'avais acheté une bouteille de J&B sur la route car il n'y avait que du champagne à cette soirée, or moi, une soirée sans J&B, c'est pas une bonne soirée... On picolle, on picolle, je discute avec 3 ou 4 petites frappes et vers 3 heures, moi et mon pote dont c'est l'anniversaire, on décide de bouger. Re-taxi, re-passage chez moi, puis re-Taxi... direction la Scène Bastille... mais on se retrouve dans une soirée salsa (?!) hétéro. C'est pas de chance hein ?
Après quelques verres (malgré tout), on reprend un taxi pour... chez moi. Car plus question d'aller n'importe où au hasard... checkons le Net. Sauf qu'il est déjà 5h du mat et qu'on a déjà beaucoup bu. On re-décolle vers 6h15 pour l'Under (after sur les Champs). Première fois que je mets les pieds dans cette soirée hyper connue. Le son est bon mais le whisky-coca dégueu. Je croise des potes, on picolle... puis mon pote ne se sent pas très bien. Taxi, on rentre direct, on se couche : il est quand même 10h du mat',  le lit tangue, black-out jusqu'à 16h.
18h, un Lecteur débarque à l'appart'... (le 2e en 1 an, ca va devenir une habitude). Câlins gentils, mais je suis fatigué...
Et merde, le week-end est déjà fini ! Bilan : taux d'alcoolémie très élevé, pas de sexe... ou à peine et 400 euros de moins dans le porte-feuille. Ainsi va la vie.

Posté par Lauteur à 21:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Epuisant

    Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas vu du grand Sociable !!!

    Posté par Anthodu93, lundi 15 décembre 2008 à 14:14 | | Répondre
  • @Althorp, je veux avoir un enfant de toi!

    Posté par chandler, lundi 15 décembre 2008 à 18:18 | | Répondre
  • Sociable : moi j'ai adorééé ta piiicc!!

    Posté par Hervé, lundi 15 décembre 2008 à 18:18 | | Répondre
  • Althorp : je ne veux toujours pas de toi ici... donc, censuré !

    Chandler : tu es un fou.

    Posté par Sociable, lundi 15 décembre 2008 à 19:02 | | Répondre
  • Fou de toi! Comme tous, d'ailleurs!

    Posté par chandler, lundi 15 décembre 2008 à 21:30 | | Répondre
  • Une soirée sans whiskey ce n'est pas une bonne soirée... Merci ! Enfin quelqu'un entièrement d'accord avec moi !

    Posté par Baron Rouge, samedi 20 décembre 2008 à 17:49 | | Répondre
Nouveau commentaire