dimanche 21 décembre 2008

J'en fais juste un peu trop. Je suis juste un peu mort.

Vendredi soir, pas vraiment remis de ma soirée de jeudi, j'avais quand même décidé de me rendre à la soirée (privée) à laquelle M. m'avait si gentiment  convié. Ça débutait à 22h. Avant, j'avais décidé d'inviter quelques choupinous qui ne se connaissent pas à l'appart. Il y avait donc, entre autres, mon Ex(-lecteur), le gentil Malgache, le pote avait qui j'ai passé l'épuisante nuit de samedi à dimanche dernier et deux autres chouchous. On picole un peu (donc) et nous nous rendons (en taxis), à la dite-soirée (privée), qui se déroulait à 500 mètres de chez moi : mais j'avais la flemme de marcher. J'y retrouve 4 ou 5 personnes connues, dont mon pote M. (puisque c'est lui qui organise !).
Étant donné que c'était Open Bar, je me suis senti comme "obligé" de boire (un peu) et en tout cas suffisamment pour rentrer vers 3h30 avec mon gentil Malgache et un Américain du Sud. Évidemment, nous n'avons pas dormi de suite. 30 minutes plus tard, j'avais chaud dans mon lit deux places (et par définition un peu juste pour trois)... et encore moins pour 5. Cinq me direz-vous ? Oui cinq, car (et ça me tue quand j'y repenses), l'Américain du Sud, alors que je commençais à m'endormir, a fait un peu de zèle, en invitant à passer (chez moi) deux choupinous (18 et 20 ans), de retour du Mix à... 6h du matin. Comme quoi tout peut arriver.
Je vous passe les détails... ils ont dû repartir vers 7h30, l'Américain du Sud vers 10h30... et avec mon gentil Malgache nous nous sommes levés vers 13h.
14h30 ce samedi, j'étais au bureau. 20h, je retrouvais gentil Malgache dans le Marais. 23h, nous buvions des verres à Montmartre. 2h du mat', nous commandions des sky-cocas à la Loco (soirée Salvation) où le son était vraiment très bon. 4h30 : gentil Malgache, un peu fatigué quand même demandait à rentrer...
Je crois bien (c'est un peu embué) qu'on devait prendre une douche chez moi vers 5h30 ce matin. C'est à ce moment là qu'on aurait dû se coucher et surtout que je n'aurais pas dû décrocher mais un pote Philippin m'a appelé : "je suis avec des amis à Bastille, on arrive !".
Et voilà comment, après ce week-end des records, je me retrouvais (encore) à servir des sky-cocas et des vodkas-orange à 7h30 du mat' un dimanche... tout en sachant que je devais me lever à 13h aujourd'hui car je bosse !

Il y a quinze minutes, un joli choupinou m'appelait pour me demander deux choses :

Lui : Tu fais un apéro ce soir chez toi ?
Moi : Heuuu, je ne penses pas non...
Lui : Et pourquoi non ? Mais si, allez. Bon, j'arrive vers 19h30 et après, on ira au Queen tiens. Allez, promets que tu viens au Queen avec moi !!!
Moi : Ha ça non. Ce soir, je dors.
Lui : Rhooo, mais si. Allez, tu dormiras l'année prochaine. Houuuuuu... tu es vraiment un amour. A tout à l'heure.

Et il raccroche.

Parfois, j'ai l'impression de ne pas parler la même langue que mes interlocuteurs.
Help !!!

Posté par Lauteur à 15:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur J'en fais juste un peu trop. Je suis juste un peu mort.

    Finalement, j'écrirais bien des chroniques sur la vie Parisienne...
    Vous êtes étranges quand même!

    Posté par Flo, dimanche 21 décembre 2008 à 20:07 | | Répondre
  • Oué tu dors quand ??

    Merci à vous d'être venus, c'té sympa de vous voir !!
    Je confirme, les choupinous sont choupinous.

    Posté par manu, dimanche 21 décembre 2008 à 21:46 | | Répondre
  • Le grand Sociable est de retour! Plus en forme que jamais.
    Par contre on veut les détails
    Comme je l'ai déjà dit mieux que les chroniques de San Francisco

    Posté par Louis, dimanche 21 décembre 2008 à 23:31 | | Répondre
  • Je crois que quand tu étais petit, on t'as mis du sucre glace à la place du talc... Ou tu trempes da bite dans du miel...

    Posté par chandler, lundi 22 décembre 2008 à 04:30 | | Répondre
  • alors le queen ?

    Posté par Yepboy, lundi 22 décembre 2008 à 07:44 | | Répondre
  • Heu... C parti en live. Je vous raconterai... Now : dodo.

    Posté par Sociable, lundi 22 décembre 2008 à 08:41 | | Répondre
  • Et ca continue

    Quand tu pars en sucette, tu rigoles pas toi... Tu dois être difficile à suivre quand même comme mec !

    Posté par Anthodu93, lundi 22 décembre 2008 à 14:01 | | Répondre
Nouveau commentaire