samedi 21 avril 2007

L'immoralité nocturne obsessionnelle

Ce soir, j'ai décidé de ne pas ressortir après le restau avec mon Japonais. Je suis donc resté sagement au lit, à mater un film Belami i>télé puis à classer un peu de musique sur l'ordi.
Et voilà maintenant qu'il est plus de 4h du matin et que je n'arrive pas à dormir... Certains comptent les moutons, moi, j'ai essayé de compter le nombre de mecs avec qui j'ai eu des relations intimes (et la liste est longue...) mais rien n'y fait, je suis toujours éveillé.
Conclusion (hâtive ?) : j'ai pas dû coucher avec assez de garçons pour pouvoir m'endormir comme tout le monde entre minuit et 1 heure du matin.

Ben merde alors !!!

Posté par Lauteur à 04:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L'immoralité nocturne obsessionnelle

Nouveau commentaire